Une main tendue (Episode 26)

Certains enfants parcourent des kilomètres sous le soleil ou dans la poussière pour rejoindre leur salle de classe qui n’est souvent qu’une pièce sans pupitre ni tableau.Les frais de scolarité sont inabordables pour beaucoup de parents. Mais ici à Chikowa, la chance a tourné en faveur des étudiants, grâce au soutien des pères Comboni.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s